Le site des adhérents du CLAB

« La révolte des épargnants » Le nouveau livre de Daniel Richard

Accueil Collectif de Lutte contre les Abus Bancaires

COLLECTIF DE LUTTE CONTRE LES ABUS BANCAIRES (CLAB)

Les dernières nouvelles de DOUBL’O : page « Actualités ».

Vous êtes une victime des FCP DOUBL’O ? Toutes les réponses à vos questions à la page « Nos conseils »

2 JANVIER 2015 : Me DANIEL RICHARD DÉPOSE PLAINTE À PROPOS
DU CLASSEMENT SANS SUITE DU DOSSIER DOUBL'Ô :
CLIQUER « ICI »

 

 


Prospectus publicitaire
distribué à des milliers d’exemplaires
 par la Caisse d’Epargne

Écrivez nous < ici >

Avertissement important :
Tous les textes et documents publiés sur ce site sont de notoriété publique et libres d’accès.

Quand il s’agit de documents privés, ils sont publiés avec l’accord de leurs détenteurs après suppression des informations permettant de les identifier.

Au cas où l’un des documents ne répondrait pas aux critères ci-dessus, veuillez nous en informer.
Nous le retirerons aussitôt.

Ce site Internet en libre accès est un lieu de rassemblement, d’union et de partage. Il a pour objet d’organiser le contact, le regroupement et l’information entre les épargnants – petits, moyens ou gros – qui se sont laissé prendre au piège du placement « DOUBL’O » des Caisses d’Epargne, trompés par une publicité tapageuse et de belles promesses :

« Doublez votre capital en six ans en toute sérénité ».

En 2001 et 2002, les conseillers financiers de la Caisse d’Épargne se sont lancés dans un démarchage forcené auprès de leurs clients détenteurs d’une épargne sécurisée (livret A, Codevi, épargne logement, épargne populaire…) pour les convaincre de reporter leurs avoirs sur ce placement pseudo boursier abusivement présenté comme assurant sans aucun risque un rendement mirifique. Certaines victimes, accordant une totale confiance à leur conseiller, ont souscrit un emprunt in fine (dont le capital est remboursé en une seule fois au terme du crédit) pour financer cet investissement. Six produits similaires pour un montant total de 2,13 milliards d’euros ont été vendus en dix mois à 267 000 épargnants, de juillet 2001 à avril 2002. Pas un seul de ces placements n’a atteint l’objectif annoncé.

Pire : au terme des six années, les sommes restituées, amputées des droits d’entrée, droits de garde et frais de gestion, sont inférieures de 2 à 6% à l’investissement initial.

Ce que la Caisse d’Epargne n’a pas dit ou énoncé clairement :

La formule du placement, élaborée à partir de calculs probabilistes sophistiqués, était une véritable loterie basée exclusivement sur le comportement attendu de 12 actions mondiales sur lesquelles les capitaux n’étaient pas investis.

Le dividende annoncé, déterminé par la formule, n’avait aucun rapport avec le rendement réel des opérations (non dévoilées) réalisées durant six ans avec les capitaux collectés. La probabilité de gagner le doublement à cette loterie était infime voire nulle par construction. La Caisse d’Épargne, tout à la fois conceptrice du produit et intéressée à l’échec du doublement, en position de conflit d’intérêt, connaissait cette probabilité fixée par elle mais s’était bien gardée de l’indiquer à ses clients, entretenant l’illusion que le doublement était assuré.

Notre site Internet se veut ouvert et transparent. Il s’adresse à toutes les victimes sans exception, qu’elles aient choisi de se faire assister par telle ou telle association ou de se lancer individuellement dans un procès contre les Caisses d’Epargne.

N’hésitez pas à faire connaître notre collectif dans votre entourage, et notamment aux personnes qui n’ont pas accès à Internet.

Notre site évolue en permanence. Revenez régulièrement le consulter.

 IMPORTANT  : Des confusions ou des amalgames étant souvent constatés dans les médias entre la communication de l’AFUB et les actions du Collectif, nous précisons que l’AFUB ne peut en aucun cas se recommander du Collectif Doubl’Ô. Il n’existe aucun lien entre l’AFUB et le CLAB. Nous agissons de manière totalement autonome et indépendante.

Pour télécharger un document quelconque de ce site, cliquez sur le lien actif avec le bouton droit de la souris (le pointeur prend la forme d’une petite main) puis choisissez “enregistrer la cible sous…” dans le menu contextuel.
Pour visualiser les pages dans leur totalité, pensez à manœuvrer les barres de défilement horizontale et verticale situées sur les côtés de votre écran.