Mise à jour du 12/01/2013

Accueil CLAB

ASSOCIATIONS DE DÉFENSE CONTRE LES ABUS BANCAIRES

 

 

CLAB

UFC Que Choisir

SOS Petits Porteurs

ACABE

CLCV

 

 

Collectif de Lutte contre les Abus Bancaires (CLAB)

 

Collectif de Lutte contre les Abus Bancaires (CLAB).

Président et porte-parole : Pierre TRIGER

Pour lui écrire :    Collectif de Lutte contre les Abus Bancaires (CLAB), c/o Pierre TRIGER, 349 avenue Ortolan, 83100 TOULON

Courriel : collectif.lagardere@free.fr

 

UFC Que Choisir

UFC Que Choisir.

L’une des plus anciennes et des plus connues parmi les associations de défense des consommateurs

L'UFC-Que Choisir est une association loi 1901 forte de près de 170 associations locales regroupant plus de 124 000 adhérents et assurant 300 points d'accueil répartis sur l'ensemble du territoire français. Les responsables de l'UFC-Que Choisir, tant au niveau national que local, sont des bénévoles assistés d'une équipe de salariés : ingénieurs, juristes, journalistes...

Pour lui écrire : UFC-Que Choisir, 233 boulevard Voltaire, 75011 Paris

Téléphone : 01 43 48 55 48    Fax : 01 43 48 44 35

Site Internet : http://www.quechoisir.org/

Communiqué du 9 juin 2009

 

L'UFC-Que Choisir attaque la Caisse d'Epargne sur Natixis et Doubl'ô

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a indiqué à l'AFP avoir saisi les tribunaux pour dénoncer les pratiques du groupe Caisse d'Epargne en matière de commercialisation des actions de sa filiale Natixis et du produit financier de placement Doubl'ô.

Lien La Dépêche : http://www.ladepeche.fr/article/2009/06/09/621312-Produits-financiers...html

Lien impots utiles : http://www.impots-utiles.com/l-ufcque-choisir-attaque-la-caisse-d-epargne.php

Lien Nouvel Obs : http://tempsreel.nouvelobs.com/.../lufcque_choisir_attaque_la_caisse_depargne.html

Lien l’Expansion : http://www.lexpansion.com/...que-choisir-assigne-la-caisse-d-epargne-125

SOS Petits Porteurs

 

L’Association SOS petits porteurs.

Président: Thierry Ottaviani
Secrétaire Général : Jean-Claude Delarue

Pour lui écrire : SOS Petits Porteurs, M. Thierry Ottaviani, 40 rue Mouffetard, 75005 PARIS

Téléphone et fax : 01 45 35 27 79   Courriel : contact@sos-petits-porteurs.com

SOS petits porteurs est une association française qui informe les petits actionnaires, et qui dénonce les scandales financiers.  Elle a été crée en 1987, à l'occasion du krach qui avait lésé de nombreuses personnes. Elle produit de nombreux communiqués. L'association est critique concernant l'actionnariat populaire, et dénonce les risques encourus par les épargnants qui investissent en bourse. L'association est surtout concernée par les épargnants et retraités à qui les banquiers ont conseillé, avec un certain manque de transparence, de retirer leur argent du livret A ou d’un PEL pour le placer sur des produits financiers investis en Bourse.

L’Association SOS Petits Porteurs a créé un collectif des épargnants de Doubl'Ô et Doubl'Ô Monde.
Le mardi 27 mai 2008, elle a publié sur son site le
communiqué suivant :

SOS Petits Porteurs demande aux Caisses d'Epargne d'indemniser les souscripteurs du placement DOUBL'Ô.
Vendu par les Caisses d'épargne en 2001, le placement Doubl'ô — au nom très évocateur — proposait dans certaines publicités de "doubler" en six ans le capital de l'épargnant. Six ans après, le produit Doubl'Ô a surtout coûté de l'argent à certains de ses souscripteurs.
SOS Petits Porteurs demande aujourd'hui aux Caisses d'Epargne d'indemniser tous les épargnants qui ont placé leurs économies sur Doubl'Ô et son avatar Doubl'Ô Monde en rappelant que c'est de bonne foi qu'il ont pensé pouvoir doubler leur capital avec ce produit.
Un collectif des épargnants de Doubl'Ô et Doubl'Ô Monde a été créé.
Si vous souhaitez rejoindre ce collectif vous pouvez contacter SOS Petits Porteurs par email ou par courrier:

Site Internet : http://www.sos-petits-porteurs.com/

Communiqué
du 27 octobre 2008

 

 

SOS Petits porteurs demande au Président des Caisses d'Epargne de négocier une indemnisation pour le produit Doubl'ô.

A la suite de la nomination du nouveau Président du groupe des Caisses d'Epargne, SOS Petits Porteurs lui a adressé un courrier pour demander la création d'une "plateforme de négociation" avec les associations d'épargnants du produit Doubl'ô Monde.

Communiqué
du 10 juillet 2008

 

 

L’association SOS Petits Porteurs témoigne sur son site sa solidarité avec le CLAB et partage la conception de son combat.

Extrait du communiqué de SOS Petits Porteurs :

Sur son site, le collectif (Doublo) appelle toutes les associations "à l’union, à la communication et à la coopération" entre elles.

Une conception totalement partagée par SOS Petits Porteurs qui traite actuellement plusieurs centaines de dossiers Doubl'ô et qui est prêt à mener des actions communes avec les autres associations.

Communiqué
du 22 juin 2008

 

 

 

 

Lettre de Nicolas Sarkozy
du 11 avril 2007

 

 

 

Dans un communiqué du 22 juin 2008, l’association SOS Petits Porteurs rappelle au Président Sarkozy son engagement à moraliser le capitalisme et le fonctionnement des marchés financiers.

Peu avant l’élection présidentielle, Thierry Ottaviani écrivait au candidat Nicolas Sarkozy pour lui demander de se prononcer sur les moyens qu’il comptait mettre en œuvre pour éviter le renouvellement d’abus en matière financière tels que l’affaire Bénéfic qui avait lésé des centaines de milliers de petits épargnants.

Le 11 avril 2007, Nicolas Sarkozy lui répondait en ces termes (lettre publiée sur le site de l’association, voir le lien ci-contre) :

“Comme vous le savez, je veux être le Président qui s’efforcera de moraliser le capitalisme, parce que je ne crois pas à la survie d’un capitalisme sans morale et sans éthique.
En particulier, j’estime qu’il appartient aux pouvoirs publics de garantir un fonctionnement transparent des marchés financiers, d’en assurer la régulation, et d’éviter que les incidents que vous évoquez ne se reproduisent.
Je veillerai donc à ce que les instances de régulation existantes, et notamment l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), disposent des moyens nécessaires à leurs missions. L’AMF doit pouvoir mener à bien, dans le respect de son statut d’organisme public indépendant, ses tâches de protection de l’épargne investie dans les instruments financiers et tous autres placements donnant lieu à l’appel public à l’épargne, d’information des investisseurs et de vérification du bon fonctionnement des marchés d’instruments financiers.”

ACABE

ACABE (Association Contre les Abus des Banques Européennes)

En tant qu'association de défense des consommateurs contre les abus des banques françaises et européennes, le rôle de l'Acabe est de vous informer de vos droits.
L'Acabe peut également vous conseiller sur le plan pratique ou vous soutenir dans vos démarches en cas d'abus de la part de votre établissement bancaire.
Au cas où aucune solution n'est intervenue, l’Acabe intervient auprès de l'agence dans le cadre de la mission de médiation qui lui serait alors impartie. En cas d'échec, elle saisit la hiérarchie bancaire, voire la Direction Générale de l'Etablissement en lui soumettant le contentieux

 

Pour lui écrire : ACABE, Boite Postale 40 024, 94363 BRY SUR MARNE Cedex

Téléphone : 01 43 24 31 30    Courriel : acabe@acabe.fr

 

Site Internet : http://acabe.fr/

CLCV

CLCV (Confédération de la Consommation, du Logement et du Cadre de Vie)
Association nationale de consommateurs et d’usagers

Créée en 1952, la CLCV est l'une des plus importantes associations nationales de consommateurs et d'usagers.

Elle intervient dans tous les domaines de la vie quotidienne et du cadre de vie.

Son action est à la fois locale, départementale, régionale, nationale, et internationale.

Elle est membre du Bureau Européen des Unions de Consommateurs et de “Consumers International”.

Cette action s'appuie sur la compétence de ses experts et la force d'un réseau de plus de 400 associations locales, départementales et régionales, qui tient plus de 50 000 heures de permanences et d'accueil des consommateurs par an.

Indépendante des partis politiques, des syndicats et organisations professionnels, des groupements philosophiques et religieux, elle œuvre pour une société plus juste, plus équitable, au sein de laquelle chacun a un rôle à jouer, peut être écouté et entendu.

 

Pour lui écrire : CLCV, 17 rue Monsieur, 75007 Paris

Téléphone : 01 56 54 32 10    Fax : 04 43 20 72 02     Courriel : communication@clcv.org

 

Site Internet : http://www.clcv.org/

 

< Début de page >